Les enjeux contractuels de la sécurité privée - 1er février 2017

  • Recherche
  • Culture scientifique
Publié le 20 mars 2022 Mis à jour le 13 octobre 2022
Date(s)

le 1 février 2017

Colloque interdisciplinaire organisé par la Faculté de Droit et Science Politique de l'Université Nice-Sophia-Antipolis, le CEDAG (Centre de Droit des Affaires et de Gestion de l'Université Paris Descartes), et la Licence Professionnelle Sécurité des Biens et des Personnes de l'Université Paris Descartes.
 

Mercredi 1er février 2017

8h30 - 17h
 

Université Paris Descartes

Faculté de Droit - Salle des Actes

Inscription gratuite et obligatoire par courriel à Mme Dib Bourouis, Gestionnaire des Licences pro et des DU : baya.dib@parisdescartes.fr
 

Télécharger le programme
 

Argument :

En étant une activité de prestation de services, la sécurité privée s’inscrit dans une relation contractuelle. Le prestataire et le donneur d’ordre, public ou privé, s’engagent sur des droits et des obligations exécutés dans un environnement économique et juridique devant prendre en considération la spécificité de la protection des personnes et des biens.
 

Économiquement, il apparaît que la sécurité n’est pas exclusivement une activité régalienne placée en dehors du marché. Au contraire, elle est aussi une activité marchande dont la sphère tend à s’étendre. Une prestation de sécurité privée doit alors trouver son juste prix.

Juridiquement, les prestations de sécurité privée sont soumises à des règles différentes selon le donneur d’ordre et la nature des prestations fournies. En outre, leur particularité implique de clarifier la nature des obligations souscrites et dont l’exécution dépend largement du recours à la sous-traitance. S’ajoutent à cela des répercussions sociales propres à un secteur d’activités très demandeur en main d’œuvre.
 

Dans ce contexte, les enjeux contractuels de la sécurité privée sont nombreux. Ils ont trait tant à la conclusion de contrats publics et privés qu’à leur exécution. Tous les contrats sont-ils permis ? Où se situe l’équilibre économique ? Quels sont les particularismes du droit applicable ? Comment sont exécutées des prestations variées ? Quelle est la place du salarié dans cet environnement contractuel ?
 

Résultat d’une coopération étroite entre l’Université Nice Sophia Antipolis (Faculté de Droit et Science Politique - CERDACFF) et Paris Descartes (CEDAG), avec le soutien de l’Alliance Nationale des activités privées de sécurité et de l’Association française de droit de la sécurité et de la défense, ce colloque pluridisciplinaire alliera la théorie et la pratique dans l’examen des contrats de prestations de sécurité, qu’ils relèvent du droit public ou du droit privé.
 

Actes du colloque parus chez Mare & Martin, 2017
Sous la direction de : Xavier Latour, Christophe Aubertin

Date(s)
Le 1 février 2017 00:00