Les pouvoirs du maire en vue de la préservation de l'harmonie et de l'esthétique architecturales

  • Recherche
  • Formation
Publié le 14 mars 2024 Mis à jour le 14 mars 2024
Date(s)

le 14 mars 2024

Lieu(x)

Campus Trotabas

Table-ronde avec la participation de Me Emma Veran, Etienne Markt et Nicolas Belys, animée par le Professeur Renaud Bourget, directeur du M2 DIU et chercheur au CERDACFF

Me Emma Veran, avocate et maire-adjointe de Cannes chargée de l'aménagement, du développement territorial et de l'urbanisme; Etienne Markt, architecte des bâtiments de France à l'Unité Départementale de l’Architecture et du Patrimoine des Alpes-Maritimes; et Nicolas Beyls, rapporteur public à la 4ème chambre du Tribunal administratif de Nice, chercheur associé au CERDACFF ont participé à la table-ronde du jeudi 7 mars 2024 (organisée dans le cadre des ateliers du Master 2 de droit de l'immobilier et de l'urbanisme dirigé par le Professeur Renaud Bourget et du CERDACFF) consacrée à l'étude « des pouvoirs du maire en vue de la préservation de l'harmonie et de l'esthétique architecturales ».

Cette table-ronde a réuni les chercheurs, étudiants, doctorants, avocats et juristes des services d'urbanisme de plusieurs communes maralpines et a permis des échanges et rencontres privilégiés entre universitaires et praticiens partageant en l'espèce un intérêt commun pour la préservation de notre patrimoine immobilier historique.