La coopération transfrontalière, recherche-action menée par l'équipe DITER du CERDACFF

  • International
  • Recherche
Publié le 6 février 2024 Mis à jour le 7 février 2024
Date(s)

le 6 février 2024

Trois des membres du CERDACFF et du programme DITER (Diplomatie territoriale) ont pris part à Imperia, le 10 Janvier 2024, à une session de « brainstorming territorial » pour le site pilote Alpes du Sud – Riviera de l’expérimentation « bassins de vie transfrontaliers », menée par la Mission Opérationnelle Transfrontalière (MOT).

Celle-ci travaille sur cinq sites pilotes aux frontières françaises, et pour ce qui concerne la frontière sud franco-italienne, elle intervient avec le soutien de ses partenaires territoriaux, notamment la Métropole Nice Cote d'Azur, la Communauté d'Agglomération de la Riviera Française, la Région Sud, la Province d'Imperia...

Cette démarche s'inscrit dans le contexte du projet européen INTERREG Alcotraité. La participation de l'équipe DITER (Ph. WECKEL, A. RAINAUD, J. HEBRARD) à cette session lui a permis de réaliser un travail de terrain sur la question de la coopération transfrontalière, en particulier en observant les modalités d'action de la MOT par bottom up. La Mission parvient en effet à mettre en exergue les enjeux identifiés sur et par les différents bassins de vie transfrontaliers ainsi que des leviers d’actions à privilégier, pour transmission ultérieure aux acteurs nationaux.

La présence d'universitaires, en tant qu'observateurs, à ce que la MOT qualifie de « brainstorming territorial » permet de montrer aux collectivités franco-italienne et à la MOT elle-même que le processus de création d'un bassin de vie transfrontalier auquel elles participent est également un objet d'études universitaires. La recherche universitaire engagée en ce domaine tend non seulement à analyser ce phénomène en construction, mais aussi à être force de propositions. Les membres de DITER, et ce depuis les débuts des travaux engagés, sont fidèles à une démarche de recherche-action.